« Je veux perdre du poids, si je me muscle je vais prendre du poids ! »

« Je ne veux pas faire de renforcement musculaire ou de musculation, je vais ressembler à Arnold Schwarzenegger. »

Il est très courant d’entendre des femmes penser que la musculation va de pair avec des gros bras. En général, les haltères, la musculation au poids du corps ainsi que toute forme d’exercice imposant une intensité de travail un peu élevée, sont désertés au profit des sports plus « cardio ».

La tendance des salles de sport à dédier des espaces « femmes » plutôt orientés cours collectifs et tapis de course, ainsi que de réserver les plateaux de musculation à une population quasi-exclusivement masculine est surtout une façon de séduire de nouveaux clients plutôt que de vous amener vers de véritables progrès.

Il serait absolument regrettable de délaisser cette façon de travailler qui peut radicalement changer votre silhouette. Voyons pourquoi !

 

L’influence du sexe:

 

Il n’est déjà pas simple pour un homme de développer sa masse musculaire, même avec un programme d’entrainement adapté. Tout est question d’hormones, et sans entrer dans les détails, celles facilitant la prise de masse musculaire sont beaucoup plus élevées chez le sexe masculin !

Ne vous en faites donc pas, vous ne vous « transformerez pas en Hulk » simplement en regardant quelqu’un faire des pompes. 

Même si vous vouliez augmenter votre masse musculaire de façon drastrique, il vous faudrait un programme d’entrainement spécifique, ainsi qu’un régime alimentaire adapté et surtout… beaucoup de temps (des années) !

 

Perdre du poids, ou du gras?

 

Si vous désirez perdre du poids, c’est généralement pour vous débarasser de ce qui « est de trop ». Soit généralement prononcé en ces termes: les « poignées d’amour », la « culotte de cheval », les « bras tous mous »…

Autrement dit: vous souhaitez perdre du GRAS et non pas du POIDS.

Le poids qu’affiche votre balance représente tout ce qui compose votre corps, et ne fais pas la distinction entre la masse musculaire, l’eau, les graisses…

Et, lors d’un régime alimentaire non adapté et/ou un excès d’activité aérobie, vous allez très vite perdre de votre masse musculaire. A moins d’avoir un appareil vous permettant de mesurer votre masse maigre ou masse grasse, vous ne le verrez que dans le reflet du miroir.

Cela se traduit par une perte de vos « bonnes formes » (fesses et galbe de la cuisse), une impression de « ne pas avoir perdu tant de graisses que ça » par rapport à la quantité de poids perdu, et est l’une des principales causes du fameux rebond de fin de régime.

Une bonne perte de poids doit absolument tout mettre en oeuvre pour conserver la masse maigre ! D’une part afin de garder un aspect plus durable dans le moyen / long terme, mais aussi pour des raisons de santé et surtout d’atteindre votre objectif final !

En cela, la musculation sous une forme adaptée est sûrement l’un des meilleur moyen de vous aider à cette tâche !

 

Mot de la fin:

 

Prêtez davantage attention à votre miroir qu’à votre balance !

Si vous avez un poids aux alentours de votre poids de forme, ne restez pas focalisée sur la perte de poids, mais sur le rendu visuel de ce que vous apportent vos entrainements et votre alimentation.

Votre poids ne bouge pas, mais vous voyez que vous vous « dessinez », « sculptez »  petit à petit? Continuez ainsi !

Selon votre morphologie, il est très possible de changer complètement votre apparence physique avec une fluctuation minime de poids en jouant sur votre masse musculaire. Ne tombez pas dans le piège de la perte de poids à outrance qui peut vous conduire à des troubles pouvant être dangereux pour votre santé.

N’hésitez pas une seule seconde à vous faire aider par un professionnel compétent dans ce domaine, mais surtout qui possède une éthique et des valeurs.

Le bon coach sportif n’est pas celui qui vous fait perdre un maximum de poids en un temps donné, mais celui qui identifiera vos objectifs et saura lire entre les lignes afin de vous y amener !